Partenaires

CNRS
Logo Paris 1 Logo Paris 4

Rechercher

sur ce site

sur web cnrs

Nos coordonnées

à partir du 20 mars 2017

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR SIRICE

Bureau F 628

17 rue de la Sorbonne

75231 Paris cedex 05

mail : sirice@univ-paris1.fr


Accueil du site :: 

Léonard Laborie

Chargé de recherche CNRS

Adresse professionnelle :

Maison des sciences de la communication et de l’interdisciplinarité du CNRS

20 rue Berbier-du-Mets

75013 Paris

leonard.laborie@gmail.com


Parcours professionnel

Agrégé et docteur en histoire, Léonard Laborie est chargé de recherche au CNRS depuis le 1er octobre 2010. Il a auparavant été post-doctorant dans le cadre du projet ANR Resendem (2010), professeur d’histoire-géographie dans l’enseignement secondaire (2009-2010), Fulbright Visiting Scholar (George Washington University, Fall 2008), et allocataire moniteur puis ATER à l’Université Paris-Sorbonne (2001-2008).

Recherches

À partir de l’étude des réseaux de communication, des années 1850 à 2000, trois axes se dessinent :

  • Diplomatie technique, normalisation et mondialisation

La coopération multilatérale précocement institutionnalisée pour la gouvernance internationale des réseaux de communication à distance (postes, télégraphes, téléphones, radiocommunications), au milieu du XIXe siècle à travers la fondation de l’Union télégraphique internationale et de l’Union postale universelle, est un versant majeur et neuf de la "diplomatie technique" telle qu’elle se déploie à l’époque contemporaine. Quand et comment les techniques sont-elles devenues des enjeux de diplomatie ? Comment les diplomates et les experts s’associent-ils autour de ces objets ? Comment interpréter l’ensemble de règles, normes, valeurs produit par les organisations internationales à caractère technique ? Quelles sont les interactions entre standardisation et interconnexion techniques d’une part, et mondialisation économique et culturelle de l’autre ? Voir “La France, l’Europe et l’ordre international des communications, 1865-1959”, thèse (P. Griset dir., Université Paris-Sorbonne, 2006) qui a bénéficié du soutien, y compris pour sa publication, du Comité pour l’histoire de La Poste.

  • Les réseaux d’infrastructures et la construction de l’Europe : production, régulation et vécu d’un espace interconnecté

L’histoire des réseaux transeuropéens de communication, de la poste restante à la téléphonie mobile numérique GSM, participe d’une histoire des réseaux d’infrastructures (énergie, transports) qui éclaire d’un nouveau jour celle du continent. D’un côté elle montre que les réseaux ont tôt traversé les frontières, suscitant une pensée et un vécu de l’espace européen avant la construction de l’Europe. De l’autre, elle montre comment les projets européens et les étapes décisives de la construction européenne se sont articulés à des projets d’infrastructures. Dans cette perspective, l’espace et les acteurs nord-américains doivent être pris en compte, non seulement comme point de comparaison, mais de connexion. Les recherches portent plus particulièrement sur la genèse de la téléphonie mobile paneuropéenne, inscrite dans la longue durée des dispositifs de communication mis au point et consommés par les Européens dans le contexte des circulations transfrontalières. Elles s’inscrivent dans l’axe 1 du Labex "Ecrire une Histoire Nouvelle de l’Europe", consacré à l’Europe des flux et à la civilisation matérielle.

  • Economie politique de l’innovation en France

Deux terrains sont investis à l’heure actuelle :

Histoire de la messagerie postale et de la vente par correspondance, des années 1850 à nos jours. En collaboration avec Sébastien Richez (Comité pour l’histoire de la Poste), et avec l’assistance de Virginie Detry, Camille Henri et Benjamin Thierry, une histoire de la branche colis de la Poste est en cours de réalisation, ouvrant plus largement sur une histoire de la vente par correspondance.

Histoire des associations d’usagers du téléphone en France au XXe siècle. Ce travail est conduit dans le cadre du projet ANR Resendem (Les grands réseaux techniques en démocratie : innovation, usages et groupes impliqués, des années 1880 à nos jours). Il s’agit d’opérer un double déplacement historiographique : on envisage non plus la production mais la consommation d’un service public, et non plus son « administration » mais sa co-construction, relative et conflictuelle, par le public. Comment se construit une culture de la consommation à travers l’accès à un service public ? Comment au cours du temps cette culture de consommation interfère-t-elle avec une ou des visions renouvelées de la démocratie ?

Animation de la recherche

  • Membre du comité de pilotage du réseau “Tensions of Europe, Technology and the Making of Contemporary Europe”.
  • Secrétaire scientifique du Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie, chargé de promouvoir et diffuser l’histoire de l’électricité et de l’énergie à travers notamment un programme international de bourses, de conférences, de soutiens à publication et à colloques, une collection d’ouvrages et une publication périodique, les Annales historiques de l’électricité.

Responsabilités éditoriales

  • Secrétaire de rédaction des Annales historiques de l’électricité

Publications récentes

  • « Globalizing the Telegraph : the ITU and the Governance of the First Globalization of Telecommunications », in Michaela Hampf, Simone Müller-Pohl (eds.), Global Communication Electric. Business, News and Politics in the World of Telegraphy, Campus Verlag, Frankfurt, 2013, 386 p., 63-91.
  • « Jean d’Arcy entrepreneur. Câble, vidéo, satellite : nouvelles technologies et régulation audiovisuelles », in Marie-Françoise Lévy (dir.), Jean d’Arcy. Penser la communication au XXe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2013, 285 p., p. 201-215.
  • « Fiat Lux. L’émergence des télécommunications par fibres optiques en France (1971-1981) », in Pascal Griset (dir.), Les ingénieurs des Télécommunications dans la France contemporaine. Réseaux, innovation et territoires (XIXe-XXe siècles), Paris, CHEFF, 2013, 376 p., 225-249.
  • « Via Pacific. Télégraphie, impérialismes et mondialisation dans le Pacifique au XIXe siècle », Hermès « Le monde Pacifique dans la mondialisation », n°65, 2013, 132-136.
  • avec Christophe Bouneau, Denis Varaschin, Renan Viguié et Yves Bouvier (dir.), Les paysages de l’électricité. Perspectives historiques et enjeux contemporains (19-21e s.), Bruxelles, Peter Lang, coll. Histoire de l’énergie, 2012, 273 p.
  • « L’histoire des grands réseaux techniques : les cloisons tombent », in Eric Letonturier (dir.), Réseaux, CNRS éditions, coll. Essentiels d’Hermès, 2012, 62-71.
  • « Fragile links, frozen identities : the governance of telecommunication networks and Europe (1944-53) », History and Technology, vol. 27, No. 3, September 2011, 311-330.
  • « Passé, présent et futur de l’énergie nucléaire en Grande-Bretagne », Annales historiques de l’électricité, No. 9 (« Le nucléaire en Grande-Bretagne »), Décembre 2011, 7-11.
  • avec Pascal Griset, « D’entreprise ou de société ? Deux opérateurs « historiques » et leurs musées, EDF et Orange », Hermès, n°61, 2011, 119-125.
  • « Navigation, itinérance, enracinement. La mobilité aux frontières de l’histoire de la communication et de l’histoire des transports, XIXe-XXIe siècles » in FLONNEAU Mathieu, GUIGUENO Vincent (dir.), De l’histoire des transports à l’histoire de la mobilité ?, Rennes, PUR, 2009.
  • « Le telecomunicazioni dagli anni Cinquanta agli anni Novanta. Tra concorrenza e armonizzazione : genesi di una nuova icona dell’Europa integrata », Memoria e Ricerca, n° spécial "Le politiche della Comunità / Unione europea. Origini e sviluppo storico" (a cura di Ariane Landuyt), vol. 30, 2009, p. 89-99.
  • « Internet », in GARRIGUES J. (dir.), La France de la Ve République, 1958-2008, Paris, Colin, 2008.
  • « En chair et en normes. Les participants aux conférences de l’Union internationale des télécommunications, de sa fondation à sa refondation (1865-1947) », Flux. Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et Territoires, n° 74, octobre-décembre 2008, p. 92-98.
  • « Les concerts européens à la radio dans l’entre-deux-guerres. Mise en ondes d’une métaphore diplomatique », avec Suzanne Lommers, Le Temps des Médias, n° 11, 2008-2.
  • « Concurrence et changement technique. De la norme au marché, la trajectoire “unique” de la téléphonie mobile en Europe depuis les années 1980 », Histoire Economie et Société, 2008-1, p. 91-101.
  • “« Par avion ». Genèse sémiotique de la poste aérienne internationale”, Hermès. Cognition, Communication, Politique, n°50 « Communication et innovation : territoires, réseaux, organisations », 2008-1, p. 107-113.

Liste complète des publications de l’auteur en pdf


Liste de diffusion

À noter

Assemblée générale UMR SIRICE 2017

AG UMR SIRICE s’est tenue le Jeudi 19 Janvier 2017 de 10h à 12h30 Maison de la (...)

Séminaire SIRICE 2016-2017

Depuis le 15 septembre 2015, le nom de l’UMR Irice évolue en UMR SIRICE (Sorbonne-IRICE) (...)