Partenaires

CNRS
Logo Paris 1 Logo Paris 4

Rechercher

sur ce site

sur web cnrs

Nos coordonnées

à partir du 20 mars 2017

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR SIRICE

Bureau F 628

17 rue de la Sorbonne

75231 Paris cedex 05

mail : sirice@univ-paris1.fr


Accueil du site ::  Agenda :: 

La Cimade et les réfugiés : identités, répertoires d’actions et politiques de l’asile, 1939-1994
Colloque

Du 7 octobre 2010  au 8 octobre 2010
Horaire : 09h00 - 17h00

 

La Cimade et les réfugiés : identités, répertoires d’actions et politiques de l’asile, 1939-1994


JEUDI 7 OCTOBRE Cité nationale de l’histoire de l’immigration 293 avenue Daumesnil 75012 PARIS (Métro Porte Dorée)

VENDREDI 8 OCTOBRE Université de Paris Ouest Nanterre La Défense - Bâtiment B, salle des conférences. RER Nanterre-Université

Ce colloque a été organisé avec le soutien des institutions suivantes : BDIC, Cimade, CNHI, UMR IDHE, UMR ISP.

Coordination scientifique :
M. Amar - M-C. Blanc-Chaléard - G. Dreyfus-Armand - D. Kévonian

Plus d’information sur le 70e anniversaire de La Cimade : www.lacimade.org



L’accueil des réfugiés correspond à un domaine d’action considérable de La Cimade dont les archives se font largement l’écho. Des événements-clés structurent la période considérée. Ils nous ont amené à organiser nos sessions sur une base chrono-thématique : parmi eux, la guerre bien sûr, la bipolarisation de l’Europe, la mise en vigueur en France de la Convention de 1951 sur le statut des réfugiés ou l’arrêt de la politique d’immigration en 1974. Par ailleurs, trois axes de questionnements transversaux sont appliqués aux différentes sessions. Le premier axe s’articule autour de l’identité de La Cimade et de l’approche de la question de l’asile dans la définition de ses missions et modes d’intervention entre 1939 et 1994 : modalités d’une mission définie en termes de « solidarité active avec ceux qui souffrent, qui sont opprimés et exploités » et de défense des droits fondamentaux ; construction d’une « figure » du réfugié dans les discours et pratiques. Un second axe s’intéresse aux modalités propres d’intervention qui ont correspondu aux différentes vagues de réfugiés au cours des cinquante dernières années en articulation avec la politique de l’asile pratiquée par le gouvernement français et ses inflexions majeures. Un dernier axe est consacré à la « diplomatie » et aux réseaux de La Cimade qui interagissent dans la nature et l’évolution du répertoire d’actions mais également dans l’identité de la structure, notamment sous l’influence de la gestion des prérogatives publiques et de l’expertise (subventions et contrats).

JEUDI 7 OCTOBRE

Cité nationale de l’histoire de l’immigration 293 avenue Daumesnil 75012 PARIS (Métro Porte Dorée)

9H-10H ACCUEIL ET INTRODUCTION Luc Gruson, directeur général de la CNHI : Discours d’accueil ;

  • Patrick Peugeot, La Cimade : Le versement du fonds des archives de La Cimade ;
  • Valérie Tesnière, directrice de la BDIC : La Bibliothèque de documentation internationale contemporaine et les archives de La Cimade ;
  • Gérard Petitjean, archiviste, BDIC : Manifester une solidarité active avec ceux qui souffrent : l’action de La Cimade au regard de ses archives ;
  • Dzovinar Kévonian, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, UMR ISP, Institut des sciences sociales du politique : Introduction au colloque.

10H-12H30 DE LA GUERRE À L’EUROPE BIPOLAIRE : MISSIONS ET IDENTITÉS FONDATRICES (1939-1956) Présidence : Robert Frank, Université Paris-I, IRICE ; Discutant : André Encrevé, Professeur émérite, Université Paris-Est Créteil.

  • Geneviève Dreyfus-Armand, CERMI (Centre d’études et de recherches sur les migrations ibériques), IRICE : La Cimade dans les camps d’internement pendant la Seconde Guerre mondiale ;
  • Anne Boitel, doctorante à l’Université de Provence Aix-Marseille 1, UMR TELEMME : Agir, témoigner, résister au sein d’un camp d’internement français : analyse de l’action de La Cimade à Rivesaltes entre 1941 et 1942.
    PAUSE
  • Marianne Amar, responsable du Département Recherche, CNHI : La Cimade et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale : construction, circulations, confrontations (1945-1995) ;
  • Dzovinar Kévonian, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, UMR ISP, Institut des sciences sociales du politique : Organisation privée, acteurs internationaux et processus de légitimation autour de la question des réfugiés (1945-1951) ; - Paul Gradvohl, Université Nancy 2, CERCLE (Centre de recherche sur les cultures et les littératures européennes - France, Europe centrale, Europe orientale) : Accueil des réfugiés et construction d’une géographie de l’altérité : l’Europe centrale de La Cimade.

14H-17H RÉFUGIÉS DES DICTATURES ET DES DÉCOLONISATIONS AU TEMPS DES ENGAGEMENTS MILITANTS (1956-1980) Présidence : Philippe Rygiel, Université Paris I, Centre d’histoire sociale du XXe siècle ; Discutante : Natacha Lillo, Université Paris Diderot – Paris VII.

  • Vasiliki Kilekli, doctorante à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne : La Cimade face à l’accueil des exilés grecs en France pendant la junte des colonels (1967-1974) ;
  • Victor Pereira, Université de Pau et des Pays de l’Adour : La Cimade et les Portugais en France de 1957 à 1974 : une aide sous le signe des guerres coloniales. PAUSE
  • Marie-Christine Volovitch-Tavarès, CERMI (Centre d’études et de recherches sur les migrations ibériques) : La Cimade et les réfugiés latino-américains des années 1960 aux années 1990 : étude générale et rôle du centre d’accueil à Massy (Essonne) ;
  • Hugues Tertrais, Université Paris-I, IRICE : La Cimade, l’Indochine révolutionnaire et ses réfugiés (1975-1979).

VENDREDI 8 OCTOBRE

Université de Paris Ouest Nanterre La Défense - Bâtiment B, salle des conférences. RER Nanterre-Université

9H15-9H30 ACCUEIL Philippe Guttinger, Vice-président chargé du conseil d’administration et délégué à la formation, Université Paris Ouest Nanterre La Défense : Discours d’accueil.

9H30-12H RÉPERTOIRES D’ACTIONS ET CADRES DU MILITANTISME Présidence : Michel Dreyfus, Université Paris I, Centre d’histoire sociale du XXe siècle ; Discutante : Maud Simonet, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, UMR IDHE.

  • Tramor Quemeneur, docteur en histoire et enseignant : La Cimade et les objecteurs de conscience dans les années soixante ;
  • Matthieu Hély, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, UMR IDHE : Organiser le travail au sein de La Cimade : retour sur le conflit social de 1977.
    PAUSE
  • Marie-Claude Blanc-Chaléard, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, UMR IDHE : Réfugiés, migrants, étrangers : les mots et les causes de La Cimade (années 1970-1990) ;
  • Axelle Brodiez, LARHRA, CNRS : Pistes programmatiques pour une histoire de l’engagement à La Cimade. 12H-12H30 Conclusions du colloque : Philippe Ryfman, Université Paris I, UFR de Science Politique, CESSP-Sorbonne.

Le colloque sera suivi d’une
Table ronde organisée par La Cimade de 14H à 17H

1989-1994 : DE LA CONSTRUCTION DU « FAUX RÉFUGIÉ » À LA MARGINALISATION DE LA CONVENTION DE GENÈVE : RÉCITS D’UNE TRANSITION. Université de Paris Ouest Nanterre La Défense - Bâtiment B, salle des conférences, RER Nanterre-Université.

Animation : Gérard Sadik, coordinateur de la commission asile à La Cimade avec Claire Rodier, juriste permanente au Groupe d’information et de soutien des immigrés (GISTI), membre fondatrice de Migreurop ; Christine Martineau, avocate, spécialiste en droit d’asile, membre du réseau European legal network on asylum (ELENA-France) ; Pedro Vianna, rédacteur en chef de Migrations Société, revue du Centre d’information et d’étude sur les migrations internationales (CIEMI) ; Umit Metin, coordinateur général de l’Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (ACORT).

L’inventaire et la mise à disposition des chercheurs des archives de La Cimade, à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), sont à l’origine de l’organisation du présent colloque. Ce fonds, d’une très grande richesse, permet d’aborder de manière documentée et concrète l’histoire de l’une des principales associations françai- ses, le Comité Inter-Mouvement Auprès Des Évacués, devenu La Cimade, d’éclairer ses missions, son évolution structurelle, son positionnement au sein de l’environnement associatif et ses liens avec les interlocuteurs étatiques et les instances internationales.


Liste de diffusion

À noter

Assemblée générale UMR SIRICE 2017

AG UMR SIRICE s’est tenue le Jeudi 19 Janvier 2017 de 10h à 12h30 Maison de la (...)

Séminaire SIRICE 2016-2017

Depuis le 15 septembre 2015, le nom de l’UMR Irice évolue en UMR SIRICE (Sorbonne-IRICE) (...)