Partenaires

CNRS
Logo Paris 1 Logo Paris 4

Rechercher

sur ce site

sur web cnrs

Nos coordonnées

à partir du 20 mars 2017

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR SIRICE

Bureau F 628

17 rue de la Sorbonne

75231 Paris cedex 05

mail : sirice@univ-paris1.fr


Accueil du site ::  Agenda :: 

Humaniser le Travail : Régimes économiques, régimes politiques et Organisation Internationale du Travail 1929-1969 - Humanizing Labor : Economics, Politics and the International Labor Organisation (1929-1969)
Colloque

28 janvier 2010 — 

Colloque Humaniser le travail
Session 1 : 1929-1940 L’OIT face à la crise de la mondialisation



Horaire : 14h00 - 18h00

 
29 janvier 2010 — 


9H30-12H30
Session 2 1940-1948 : l’OIT et la question du travail humain de la guerre aux Libérations

14H30-17H30
Session n°3 1948-1969 : l’OIT et le défi de la croissance, de la démocratie et de la mondialisation



Horaire : 09h30 - 18h00

 

Colloque 28 et 29 janvier 2010

Coordination scientifique
Alya Aglan, Olivier Feiertag et Dzovinar Kevonian

Ce colloque est organisé avec le soutien des institutions
UMR IRICE - UMR IDHE (Paris I) - ISP (Université de Paris 10)

Lieu : Paris, Université de Panthéon-Sorbonne, salle 216




Les sociétés mondiales ont été confrontées au XXe siècle à une mise au travail d’une intensité sans précédent. Cette évolution correspond à l’apogée du modèle d’industrialisation tayloro-fordiste. Mais elle s’explique aussi par l’émergence de systèmes politiques nouveaux, les totalitarismes (fascistes ou soviétiques) ou les démocraties sociales ou chrétiennes, dont la construction est inséparable de l’organisation centralisée et planifiée du travail et de son encadrement politique. Elle résulte, tout autant, des mutations profondes de l’état du monde et des relations internationales marquées par les deux guerres mondiales et les conflits de la décolonisation. La paix ou la guerre, sans conteste, ont fortement déterminé au XXe siècle les modalités du travail.

Ces différents facteurs ont concouru à poser à nouveaux frais la question du travail humain. Du « travail en miettes » de Georges Friedman à « l’homme unidimensionnel » d’Herbert Marcuse, le problème ancien des rapports entre le travail et la liberté a été totalement transformé par les mutations du système productif mondial caractérisé par la généralisation du machinisme et ses corollaires : la concentration usinière et la déqualification relative de la main d’œuvre. Le tableau est depuis longtemps connu. Depuis Marx au moins. Mais la question du travail s’est également trouvée reformulée dans le contexte théorique nouveau des sciences humaines (sociologie du travail, ergonomie mais aussi psychologie), dans le cadre juridique international inédit des droits universels de l’homme (et du travailleur) et en référence au modèle politique rénové de la démocratie professionnelle. Ces différentes approches ont en commun d’avoir tenté de répondre à cette question devenue centrale : comment humaniser le travail ?

C’est à l’histoire de cette question et des différentes réponses qui y ont été apportées, au cours de la séquence historique exceptionnelle qui court des années 1930 aux années 1960, que le colloque se propose de réfléchir, à la croisée de l’histoire économique, de l’histoire politique et de l’histoire des relations internationales. L’OIT est située à cette exacte intersection. Elle fournit donc ici à la fois un poste d’observation, constitue un laboratoire d’étude et propose un projet de société mondiale, propre à restituer le phénomène du travail dans sa dimension véritablement sociale, c’est-à-dire globale.


Programme

Jeudi 28 janvier 2010

  • 14H00-14H15 : Accueil des participants
  • 14H15-14H30 : Introduction du colloque : Humaniser le travail, construire l’OIT, organiser la mondialisation par Olivier Feiertag
  • 14H30-18H00 Session 1 : 1929-1940 L’OIT face à la crise de la mondialisation

Présidence : Claude Didry

  • Olivier Feiertag, Humaniser la crise économique (1929-1935) : l’expertise du BIT dans la grande dépression
  • Thomas Cayet, OIT et New Deal : regards croisés sur une adhésion

Pause

  • Alice Campetti, Sortir de la crise ? Le BIT et la réduction du temps de travail en France dans les années 1930
  • Julien Gueslin, les pays baltes dans la crise économique et politique des années trente

Discutant : Patrick Fridenson

Vendredi 29 janvier 2010

  • 9H30-12H30 Session 2 1940-1948, L’OIT et la question du travail humain de la guerre aux Libérations.

Présidence : Éric Bussière

  • Pierre Tilly, Jef Rens et l’OIT : l’épreuve de la guerre.
  • Alya Aglan, l’OIT en guerre

Pause

  • Michel Margairaz, protéger le travail de l’invention du Welfare State à la Déclaration de Philadelphie.
  • Nadjib Souamma, L’OIT au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale : la redécouverte de l’enjeu européen (1945-1950)

Discutant : Jean-Pierre Le Crom

  • 14H30-17H30 : session n°3 1948-1969 : l’OIT et le défi de la croissance, de la démocratie et de la mondialisation.

Présidence : Robert Frank

  • Dzovinar Kevonian, l’OIT et les réfugiés dans les années cinquante
  • Lorenzo Mechi, OIT et l’intégration européenne, 1947-1957
  • Valentina Vardabasso, OIT, l’Europe et la question des travailleurs émigrés dans les années 1950 et 1960

pause

  • Chloé Maurel, La place des pays en voie de développement dans la politique mondiale de l’OIT.
  • Daniel Maul, L’OIT et les droits de l’homme pendant les années Morse (1948-1970)

Discutant : Bouda Etemad

  • 17H30-18H00 CONCLUSIONS : Robert Frank

Liste de diffusion

À noter

Assemblée générale UMR SIRICE 2017

AG UMR SIRICE s’est tenue le Jeudi 19 Janvier 2017 de 10h à 12h30 Maison de la (...)

Séminaire SIRICE 2016-2017

Depuis le 15 septembre 2015, le nom de l’UMR Irice évolue en UMR SIRICE (Sorbonne-IRICE) (...)